Rechercher

Un zèbre en liberté -Une ASBL pour une idée

Lorence Lefebvre, présidente de l’association « Un zèbre en liberté », est une «biodiversifiée» comme elle aime se définir elle-même.


Atteinte d’une maladie génétique (SED), Lorence a du faire face à de nombreuses difficultés : la douleur tout d’abord, qui finira par s’installer 24h/24, un quotidien éprouvant, de longues périodes de crise, les blessures récurrentes, l’arrêt brutal de sa vie professionnelle, la peine, la solitude, sa mise en invalidité.

Elle fait un constat : le plus difficile dans la maladie, comme pour toute difficulté, peu importe son origine, ça n’est pas la difficulté en elle-même, c’est la brisure, la souffrance morale qui surpasse la douleur physique, la solitude, la mise à l’écart, les rêves qui se brisent. C’est ainsi qu’elle décida de monter son premier projet, avec l’objectif premier de démontrer qu’on peut se battre, dépasser les difficultés, se réaliser, réaliser des projets, des rêves, même en situation de difficulté, même en situation de handicap.

Elle créa alors « Un zèbre en liberté », le zèbre représentant dans le monde toutes les personnes “différentes”. Un message fort : oui, malade, mais en liberté, Vivante. L’ASBL était née.

L’objet de l’ASBL « Un zèbre en liberté » concerne ainsi tout projet, créé, réalisé ou poursuivi, dans le but de démontrer la capacité de chacun à dépasser sa propre situation ; cette capacité humaine à transcender une difficulté, afin de la transformer en attitude constructive, dans une volonté humaine, humaniste, citoyenne et engagée.

Un zèbre en liberté, c’est aussi un projet social face à la déprime, due à la solitude, à la souffrance, aux accidents de vie ; en délivrant un message : relevez-vous, battez-vous, Vivez.

Chaque projet s’articule ainsi sur 2 volontés : la résilience au service d’une volonté (Vivre) et le dépassement de soi au travers d’un défi physique (malgré la maladie) tourné vers l’extérieur (nature, environnement).

Le premier grand projet mené fut une mission éco-responsable, en 2019, avec une ONG (Naturevolution.org), le second, une randonnée à priori impossible, 75 km en autonomie complète, traversant une réserve naturelle du Canada, qui se déroulera en aout 2020.

Suivez les aventures du Zèbre sur cette page, et sur www.facebook.com/un.zebre.en.liberte


12 vues

Posts récents

Voir tout

Merci BeMatrix

Un grand merci à BeMatrix et à Carl Vulsteke pour leur soutien à l'ASBL ! beMatrix c'est l'innovation continue de cadres modulaires et une gamme de produits offrant des possibilités infinies. Outre 3

Un geste pour un pas

Ce projet 2020, l'ASBL, le message, cette volonté, pour les poser en actes, j'ai besoin de fonds, j'ai besoin d'aide financière. Pour monter ces projets, il faut bien le dire, mes finances personnelle